AMELIE BOURHIS VICE CHAMPIONNE DE FRANCE DU 5000 M MARCHE

La marcheuse de Larmor Plage est devenue vice-championne de France sur 5000 m, samedi, à Marseille.

Amélie Bourhis, radieuse, en est la première étonnée. Elle peut partir en vacances l’esprit léger.

Il y a une semaine, elle se hissait sur la deuxième marche des championnats de France à Albi. Précision de taille : c’était en Nationale 2 et sur un 20 km.

Samedi à Marseille, Amélie Bourhis a réalisé un bis repetita mais sur le « podium des grandes » et sur le 5000 m marche en 24’47’’39, à 1’09’’ de la Bordelaise Amandine Marcou.

À 25 ans, l’athlète de Larmor Plage, licenciée à  Larmor Estran Athlétisme (Athlé Pays de Lorient), a quitté la cité phocéenne sur un nuage. « C’est ma première médaille dans un championnat Élite. Je savais que mon chrono m’autorisait à rêver d’une médaille, mais de là à le faire… »

A petites foulées, elle s’est envolée vers cet argent brûlant sous le cagnard et le mistral persistants.

« Le plus dur à gérer, c’était la chaleur, dit-elle. J’ai rapidement été déshydratée, la course a tourné à un combat contre moi-même. » L’abandon en cours de route d’Emilie Menuet, touchée à une cuisse, lui a permis de transformer le bronze auquel elle se destinait en argent. Pour le plus grand bonheur de son entraîneur de papa, Christophe Bourhis, un ancien demi-fondeur.

L’été sera beau dans la famille. « La saison se termine en beauté, je vais pouvoir prendre des vacances. » Avant de retrouver le chemin du bureau, son cabinet d’architectes à Quimper. Sa médaille trouvera une place dans le décor.